• Uranium Song


    Ces images ont été prises en 1996 à l'approche d'Arlit, alors que commencent les bidonvilles touaregs qui s'étalent autour de la ville. Sans autorisation spéciale de l'armée régulière, il n'était pas possible de se rapprocher davantage. Mais on devine que le bidonville devient de plus en plus dense.
    La route de l'Uranium est la seule route valable du Nord Niger, large et toute droite de Niamez à Agadez et ensuite jusqu'à Arlit, la ville minière construite par l'uranium français.
    Sur la guitare du chanteur, un autocollant "Afrique - service français".
    Il s'agit en fait d'un "animateur" auprès des populations, rémunéré par la France...
    On note qu'il y a l'électricité dans le bidonville (enfin au moins il y a les fils) merci Areva pour tout ce confort !!

    Par Significative
    « Rebellion Touaregue au Mali : Les incertitudes d’un accordLe Ramadan à travers l’histoire »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : ,