• Une délégation malienne arrive à Alger: Ouyahia supervise les négociations directes entre Bamako et les rebelles

    Une délégation malienne a quitté hier Bamako à destination d'Alger, à sa tête Kafougouna Koni, ministre de l'aménagement du territoire. Il est attendu que des négociations soient effectuées demain à Alger entre des membres de la délégation malienne et des rebelles touaregs.

    Dans le cadre de l'évaluation de l'accord d'Alger et l'entrée dans une nouvelle phase de négociations, une délégation a quitté le Mali à destination d'Alger pour entamer des négociations directes avec Bahanga, chef des rebelles.
    Selon la presse malienne, Kafougouna Koni a déclaré « depuis le retour de l'Algérie dans le processus de paix, les choses reprennent leur cours normal ». Pour rappel, Alger s'est quelque peu retirée de la médiation après les efforts libyens il y a quelques semaines.

    Ce nouveau round des négociations coïncide avec le retour d'Ahmed Ouyahia à la chefferie du Gouvernement. Certaines sources indiquent que ce dernier aurait repris le dossier de nouveau car il est considéré comme étant le premier médiateur de l'accord de paix au Mali au début des années 90.

    Plusieurs signes indiquent qu'il faut s'attendre à une réelle avancée et ce après l'annonce de la délégation malienne de sa prédisposition à ouvrir une enquête officielle sur la mort d'un des leaders touaregs il y a quelques mois.
    Par Atef Kedadra/ Traduit par B. A
    © Copyright El Khabar

    « Algérie-Mali: Des concertations militairesForeigners vie for Niger's riches »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,