• Niger: la rébellion touareg et le gouvernement s'engagent pour la paix

    RIPOLI (AFP) —

    Des groupes de rebelles touaregs et une délégation du gouvernement nigérien ont affirmé leur engagement pour la paix, lors d'une rencontre avec le numéro un libyen Mouammar Kadhafi à Tripoli, a rapporté mardi l'agence libyenne Jana.

    "Toutes les personnes ici présentes affirment leur sérieuse conviction et leur volonté de parvenir à la paix et de consacrer tous leurs efforts au service de leur pays", a déclaré le chef de la délégation gouvernementale, le ministre nigérien de l'Intérieur, Albadé Abouba, lors de la rencontre lundi soir.

    Le président du principal groupe rebelle, Mouvement des Nigériens pour la justice (MNJ), Aghali Alambo, a affirmé de son côté "l'engagement de son mouvement et des autres groupes sur le front pour une paix définitive au Niger", a rapporté Jana.

    "Ces engagements couronnent les négociations de paix ayant eu lieu ces deux derniers jours entre les rebelles touareg et le gouvernement nigérien" en Libye, selon l'agence libyenne qui ne précise pas si un accord de paix était prévu.

    Le colonel Kadhafi, président en exercice de l'Union africaine, a indiqué de son côté qu'il suivrait la situation au Niger jusqu'à l'achèvement du processus de paix, toujours selon l'agence.

    Outre le MNJ, le Front des forces de redressement (FFR) et le Front patriotique nigérien (FPN) ont également pris part aux négociations .

    Le FPN avait affirmé le 26 mars à Tripoli que des pourparlers avec des médiateurs libyens avaient "abouti à l?ébauche d?un document cadre de négociation comportant les conditions du retour d?une paix définitive et durable au Niger ainsi qu?un programme détaillé d?exécution, allant du cessez-le-feu immédiat à la cérémonie officielle de remise d?armes".

    En visite à Niamey, le numéro un libyen avait appelé le 15 mars les rebelles touaregs du Niger à déposer les armes et intégrer un processus de paix.

    Lors de cette visite, le dirigeant libyen avait remis au président Mamadou Tandja six ex-otages nigériens des rebelles touaregs du MNJ, dont il a obtenu la libération.

    « Prise de contact avec les rebellesTandja desserre le poing »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,