• Niger: inculpation d'un journaliste de retour d'exil au Mali

    Le directeur de l'hebdomadaire satirique nigérien Le Canard déchaîné, a été inculpé pour "diffusion de fausses nouvelles" à son retour au Niger après neuf mois d'exil au Mali, selon l'association des journalistes privés nigériens.

    Abdoulaye Tiémogo a été inculpé la semaine dernière par un tribunal nigérien mais a été remis en liberté, a indiqué à l'AFP, Boubacar Diallo président de l'Association des éditeurs de la presse indépendantes au Niger (ANEPI),

    Le journaliste s'était exilé en août 2008 en raison d'une plainte du président nigérien Mamadou Tandja à la suite d'un article publié le 28 août dans son journal et intitulé "Enfin, le véritable dauphin de Tandja".

    L'auteur de cet article analysait des propos qu'aurait tenus M. Tandja et qui laissaient supposer qu'à défaut de réviser la Constitution pour briguer un troisième mandat, le président comptait imposer son fils, attaché commercial de l'ambassade du Niger à Pékin, à sa succession, avait expliqué M. Tiémogo pendant son exil.

    Jusqu'à son retour discret au Niger il y a trois semaines, Abdoulaye Tiémogo, également journaliste à la télévision publique, vivait à Bamako.

    Le Canard déchaîné publie régulièrement des articles pour s'opposer à une éventuelle prolongation du mandat de M. Tandja dont le second et dernier quinquennat expire fin 2009.

    Source: AFP 

    « Niger-Les Touaregs libèrent un dernier soldat, Tandja les reçoitSatisfaction après la rencontre avec le MNJ »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,