• L'ONU lance un appel de fonds de 92 milliards FCFA

    Le secrétaire général adjoint des Nations unies aux Affaires humanitaires et coordonnateur des secours d'urgence, John Holmes, a indiqué vendredi soir au cours d'une conférence de presse à Dakar, qu'un appel d'urgence de 190 millions de dollars américains, soit 92 milliards de FCFA, a été lancé par les organisations humanitaires en faveur du Niger pour lutter contre l'insécurité alimentaire qui touche actuellement plus de la moitié de la population de ce pays.

    La rencontre avec la presse entre dans le cadre de sa tournée en Afrique de l'Ouest, destinée à obtenir des informations relatives aux conséquences de la pauvreté et de l'insécurité alimentaire et à la croissance démographique dans certains pays du Sahel.

    Selon lui, au moins près de 10 millions de personnes dans la région du Sahel sont menacées par une crise alimentaire à cause de l'insuffisance des pluies en 2008 et 2009. Le Niger est le plus touché de ces pays avec 7,8 millions de personnes, suivi du Tchad avec plus de 20% de sa population confronté à l'insécurité alimentaire.

    Les autres pays touchés sont le Burkina Faso, la Mauritanie et le Mali, où des cebtaines de milliers de personnes ont besoin d'une assistance alimentaire d'urgence.

    A noter que cette tournée de John Holmes le mènera à Niamey et Zinder au Niger et en République Démocratique du Congo (RDC), où il plaidera en faveur de l'action humanitaire, de la protection des civils et de la sécurité des travailleurs humanitaires.


    mauritanie-web.com

    « Dix millions de personnes en état "d'insécurité alimentaire" au SahelAlerte maximale dans la région sahélo-saharienne »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,