• Institution d’un médiateur national au Niger

    Institution d’un médiateur national au Niger
    Politique - Le gouvernement nigérien a adopté un projet de loi instituant un médiateur national, qui aura pour rôle d'instruire les plaintes de tous ordres et de tous les citoyens se sentant lésés dans leurs droits, en vue de leur trouver des solutions à l'amiable, a appris ce lundi la PANA, de source officielle à Niamey.

    Selon un haut responsable du ministère chargé des Relations avec les Institutions, l'institution d'un médiateur national aidera à harmoniser les actions de l'administration, notamment en palliant les difficultés de tous ordres qui se posent à l'application et à l'interprétation des lois et règlements du Niger.

    Le médiateur national, selon la même source, est une autorité indépendante nommée par le président de la République.

    "Il ne s'agit pas d'une institution judiciaire mais plutôt d'une institution administrative. Elle n'a pas pouvoir de décision mais rend compte des résultats de ses investigations directement aux plus hautes autorités du pays, notamment le président de la République et le Premier ministre", a ajouté la même source.

    C'est la première fois dans l'histoire de la République du Niger que le gouvernement décide d'instituer un médiateur national. Cette décision intervient dans une période extrêmement sensible où les citoyens dans leur ensemble dénoncent une exacerbation de l'injustice sous toutes ses formes.

    Source:Pana /Niamey - 26/05/2008
    « Mali: La Ligue du Grand Sahara se félicite du processus de paixLe sahel face au défi des rébellions Touareg »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,