• Congrès Mondial Amazigh: un congrès à Meknès, toujours le cirque à l'aéroport d'Alger!

    L'interdiction officielle du gouvernement algérien de la tenue du congrès du CMA(Congrès Mondial Amazigh) a motivé son report de juillet à octobre 2008 et son déplacement au Maroc. Malgré cette interdiction, des extrémistes marocains se sont déplacés pour  la deuxième fois en Algérie pour forcer la main au pouvoir algérien. Cette fois, la police algérienne les a carrément bloqués à l'aéroport d'Alger. lire aussi la note du 22 septembre.

    Heureusement que les échos venant du congrès de Meknès permettent de ramener la sérénité au sein de ceux qui croient au CMA.

    8692a37edab0ded9d8237b5bc083bf3b.jpg

    La presse a rapporté hier, que la salle des congrès de la ville de Meknès a accueilli, vendredi 31 octobre, les 5e assises du Congrès Mondial Amazigh, ouvertes dans une ambiance empreinte de sérénité tant du point de vue organisation que de l’accueil, grâce à la dynamique association  Assid et la coordination des associations du Moyen-Atlas (plus de 900 personnes venues de tous les coins de l’Afrique du Nord pour assister à cette rencontre internationale).

    Tout s'est déroulé comme si rien n'était (l'anarchie de Tizi ouzou n'a même pas été évoquée). Après les discours prononcés par le président sortant, M. Belkacem Lounès et les différents représentants des régions berbérophones (Libye, des Touaregs du Mali et du Niger, Algérie, Maroc, îles Canaries et de la diaspora bérberophone en Europe), des représentants des peuples amis (Breton, Corse, Catalan, Basques espagnoles et Basques français, Occitans, Alsaciens) et la représentante du peuple Aléfourou en Australie, Mme Pelpina Sahureka ont pris la parole ainsi que différentes responsables d'ONG comme la représentante des Nations unies aux droits de l’Homme, le représentant de l’ONU chargé des peuples autochtones, la Ligue internationale des droits de l’Homme, l'association des peuples de Montagnes.

    Voilà ce qu'on peut appeler une organisation de congrès, loin du cirque des anarchistes et du far-west kabyle.
    Source: Courrier International

    « La culture targuie au 8ème Festival du désert d’EssakaneEnergie : le Tchad et le Niger auront bientôt leurs raffineries chinoises »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,