• Au moins 64 milliards de francs cfa détournés sous Tandja

    Un audit des finances publiques ordonné après le coup d'Etat au Niger a révélé qu'au moins 64 milliards de francs CFA (98 millions d'euros environ) avaient été détournés sous le régime de l'ancien président Mamadou Tandja.

    Ce dernier a été renversé en février 2010 et est détenu depuis à Niamey. Il dirigeait le Niger depuis 1999 et avait opéré une modification constitutionnelle pour se maintenir au pouvoir après deux mandats, malgré les critiques qui avaient suivi, à la fois dans le pays et à l’étranger.

    Sur les 64 milliards, 57 concernent des détournements ou actes assimilés, et 7 des droits fiscaux compromis. Plus de 2000 personnes sont impliquées selon les 66 rapports transmis à l’inspection générale de l’Etat. Les détournements se faisaient via des factures artificiellement gonflées ou des fausses factures.

    Certaines des personnes mises en cause ont reconnu leurs responsabilités dans les détournements et d’autres non selon le porte-parole Gabriel Martin. Mamadou Tandja lui-même est impliqué dans les détournements et sera poursuivi. Il n’a pas été précisé si les entreprises étrangères présentes au Niger étaient impliquées dans ces dossiers de corruption.

    Grioo.com

    « Joyeux Noël, Bonne année 2011 à tousTamikrest: "On vit mieux chez nous" »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,